Atelier Arèla

Consécration du carnet de voyage

La réalisation de ce carnet de voyage ROUTE BLANCHE est la raison d'être de ce projet  !
Même si quelques très très rares personnes s'imaginent que ce projet a pour objectif le financement de vacances personnelles et/ou n'adhèrent pas au concept du financement participatif (de la part de fonctionnaires, mieux vaut en rire :D ) et/ou sont sincèrement convaincues qu'artiste n'est pas un métier, j'avoue avoir été touchée car ce sont des personnes que j'estime vraiment et que j'imaginais plus ouvertes. C'est une aventure de porter un projet si singulier ! Alors je veux ici vraiment de tout mon coeur remercier les nombreuses personnes qui me témoignent leur compréhension de ce projet d'une façon tellement précieuse, et notamment Elisabeth il y a quelques minutes... ❤️❤️❤️

CompteurQuel rapport avec la consécration du carnet de voyage ? Juste que c'était en partageant cette nouvelle avec Elisabeth qu'elle m'a fait un témoignage vraiment fort...

Bref, le carnet de voyage (à partir de la contrepartie OURS) est bien évidemment la contrepartie principale du financement participatif. Vous pouvez (re)découvrir en quoi il consistera tout en bas de la page QUOI ? J'aime dire que chaque donateur "adopte" un carnet de voyage...

Les pages seront imprimées avec la plus grande Attention mais ensuite tout sera fait à la main spécifiquement pour chaque adoptant : les pages seront pliées puis réunies en 5 livrets qui seront reliés à la couverture (en papier épais elle-même pliée à la main, ou en cuir gravé pour la contrepartie DRAGON) par 2 coutures (identiques aux coutures de mes grimoires) dans un fil de la couleur choisie par chaque donateur.

Je n'en ai pas encore parlé ici : comment je décide à quoi ressemblera ce carnet, ou toute autre création ? avec la voie de l'artiste chamanique. En fait, c'est une pratique plutôt facile : on me montre tout simplement. Mais pour qu'on me montre, je dois voir, ressentir, comprendre, accueillir toutes ces informations de différents ordres et donc la condition pour cela : ETRE EN ETAT de recevoir. C'est cela mon côté chamanique de la pratique (parce qu'il y a l'autre côté artistique de création dans la matière) de ce que les gens en général, nomment "travail" et qui n'en est pas un (les mots étant importants, si je prend un emploi alimentaire, il pourra s'agir de travail), il s'agit d'un ouvrage, d'une oeuvre, c'est à dire d'une pratique qui OUVRE.
Donc cela m'est montré.

Pour ce carnet de voyage, j'ai donc vu en voyage chamanique à quoi il ressemblerait. Toutes les infos ne sont pas toujours données en une seule fois. La couverture, par exemple, bien après avoir vu l'extérieur, j'ai vu l'intérieur : il y aura des rabats pour accueillir l'écharpe blanche (pour les donateurs du 1er palier c'est à dire jusqu'au 15 mai) et les cartes (contrepartie CHEVAL) et l'invitation personnelle (contrepartie MELEZE). Ces rabats seront tous pliés à la main après impression de la couverture.

J'en arrive à la consécration ! J'ai reçu dernièrement l'information que chaque carnet de voyage sera consacré spécifiquement pour chaque adoptant. C'est vrai que là, j'ai eu une petite réaction et dit à mon Esprit Allié : << heu... chacun individuellement ? parce que cela va me prendre un certain temps et même un temps certain...>>. Cela sera !

Ah oui, c'est quoi une consécration ? Certains vont entendre ce mot au sens religieux, et soit adhérer, soit rejetter... Mais le chamanisme n'est pas une religion, il n'y as pas de dogme, et autant de chamanisme que de chamans. C'est une pratique spirituelle, oui, pas de chamanisme sans relation entre esprits, mais pas esprit au sens réducteur de fantômes.. Bref ! Restons simples... La consécration du carnet sera un rituel que je ferai auprès de chaque carnet pour le relier à son adoptant. Un rituel comme celui-ci, les personnes ayant déjà pratiqué la voie de l'artiste à l'atelier en ont déjà fait un : c'est un moment privilégié de relation pour qu'un objet-oeuvre devienne un peu + qu'un simple objet. Dans ce rituel, je parle, chante à l'objet pour lui dire qu'il sera adopté par telle personne, tout simplement. Bien entendu, chaque adoptant peut demander à être présent à ce moment-là physiquement et s'il le désire participer au rituel (sur Rendez-vous bien sûr !), et même demander quelque chose de personnel à ce moment-là, ça ne prend que quelques minutes. Ceux qui ne désirent pas que leur carnet soit consacré peuvent aussi me le dire bien sûr !

Cette photo, détail de la couverture du carnet de voyage qui voyagera au Baïkal, je l'ai vu également en voyage. Il y a quelques jours, j'ai eu l'information qu'il s'agissait du lac Baïkal et du cercle sacré autour de ce projet... Gratitude ❤️❤️❤️