Atelier Arèla

Hommage à l'Eau

Si simple... et une telle Grâce de peindre sous le chant des gouttes d'eau de la pluie sur le toit de l'atelier...

Merci par avance pour vos poèmes, les vôtres ou de poètes connus ou inconnus en commentaires ci-dessous, en hommage à l'Esprit de l'Eau... Douce que nous retrouverons  au Baïkal !

 

La source tombait du rocher
Goutte à goutte à la mer affreuse.
L'océan, fatal au nocher,
Lui dit : - Que me veux-tu, pleureuse ?

Je suis la tempête et l'effroi ;
Je finis où le ciel commence.
Est-ce que j'ai besoin de toi,
Petite, moi qui suis l'immense ?

La source dit au gouffre amer :
- je te donne, sans bruit ni gloire,
Ce qui te manque, ô vaste mer !
Une goutte d'eau qu'on peut boire.

Victor Hugo

Eau douce

 

Commentaires

  • Joël
    • 1. Joël Le 12/04/2018
    À l'ondée crépitante de lueurs dans l'orage
    À la cascade de montagne berceau d'arc-en-ciel
    Au serpent lumineux du ruisseau de l'alpage
    À la vague qui enlace les reflets du soleil

    Au lac lointain qui se fait miroir d'un espoir
    À l'étang qui palpite de lucioles dans le soir
    À toi Eau du ciel Eau de feu Eau de terre
    Je confie mes secrets berce les en ta lumière
  • Annie
    • 2. Annie Le 12/04/2018
    J'aime celles qui crépitent et tressautent hâtivement,
    celles qui couvrent les collines de leurs voiles blancs,
    Celles qui glissent leur transparence cristalline,
    Et brillent sur fond noir, outremer et vert opaline,
    Celles qui portent lenticules et nénuphars blancs,
    Celles qui dégringolent dans le courant,
    Celles qui clapotent grognent et rugissent,
    Celles qui en rondes billes s’endurcissent,
    Celles qui m'enroulent dans leurs vagues salées,
    Celles qui crevassent en bleu sous mes pieds.
    J'aime leur odeur métallique et minérale,
    Leur fraîcheur qui imbibe chaque cellules,
    Leur survol par l'évanescente libellule,
    Leurs perles déposées sur mousses et pétales
    Au matin. Chaque goutte est riche et vivante